La boîte d’allumette

with 3 commentaires

Cette boîte d'allumette peut vous apportez bien plus que vous ne l'imaginez

La discipline de l’esprit :

 

La boîte d’allumette :

 

Je me souviens que lorsque j’avais 12 – 13 ans, ma mère me faisait faire des exercices pour m’apprendre à discipliner mon esprit, soit à contrôler mes pensées. A l’époque, la scène avait lieu dans son laboratoire, entre 2 clients.

 

D’ailleurs, son labo était toujours l’endroit des mille et une expériences !

 

Pour celle de « la boîte d’allumette », je devais m’asseoir sur le mythique tabouret du laboratoire, les pieds au sol, les mains sur les cuisses, le dos droit et les yeux fermés.

 

Ensuite, je devais imaginer une boîte d’allumette sous toutes ses dimensions. Je devais la visualiser sous tous les angles, en la faisant tourner sur elle-même, puis la faire se déplacer dans toutes les directions. En haut, en bas, à droite, à gauche, en diagonale et dans la profondeur, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus qu’un petit point dans l’infini espace de la pensée et au plus près, pénétrant ainsi sa matière et révélant ainsi sa source originelle « l’énergie ».

 

Elle me demandait ensuite de lui décrire les motifs qui ornaient la boîte, dans les moindres détails bien évidement ! Vous savez, il y toujours des dessins divers sur les boîtes d’allumette et aux dos des infos sur celles-ci (code barre, contenance de la boîte, etc.). Je devais donc lui décrire tout ça, en étant le plus précis possible !

 

Après l’extérieur, c’était au tour de l’intérieur…

 

D’abord, je devais visualiser la boîte entrain de s’ouvrir. Ensuite, je devais rentrer à l’intérieur, tout en gardant cette précision dans mon exercice de visualisation.

 

Une concentration maximale…

 

Comprenez bien que si lors de l’exploration extérieure, j’avais créé sur le verso de la boîte que celle-ci avait une contenance de 64 allumettes ! Et bien une fois à l’intérieur je devais en retrouver 64 ! La cohérence !!!

 

Il est clair qu’à cette étape les choses se corsaient et ma concentration devait être sans faille. Car je peux vous assurer qu’effectuer un exercice de visualisation dans un laboratoire de charcuterie – traiteur, avec une boutique où à chaque fois qu’un client passe la porte une sonnerie retenti, où le téléphone sonne n’importe quand pour une commande, où les appareils de cuissons et autres fonctionnent en même temps et où l’on vous demande des compte sur ce que vous vivez … c’est chaud !!!

 

Mais réalisable 😉 !!!

 

Comme on dit, petit à petit l’oiseau fait son nid ! Et d’expériences en expériences, j’étais de plus en plus précis et de plus en plus rapide. Je visualisais les allumettes, les comptais afin d’être sûr de ne pas m’être fait arnaqué sur la quantité (on ne sait jamais après tout, même si c’est ma boîte je peux me leurrer ;)). J’observais le bois qui les constituais, le bout rouge/ marron qui servait à les enflammer (perso je les voyais rouge/marron), l’intérieur de la boîte cartonné de couleur grise et enfin les rebords pliés et collés.

 

Retenez bien ça :

 

Observer les détails permet d’apprendre à être plus précis dans ce que l’on fait et par conséquent, augmente l’attention que l’on porte sur ce que l’on vit maintenant, le fameux instant présent. 

 

Après cela, je devais sortir de la boîte, visualiser à nouveau l’extérieur et analyser mon changement de perception. Puis, sortir une allumette et la craquer pour qu’elle s’enflamme … la aussi c’était chaud (s’en vouloir faire de jeu de mot ;)).

 

C’est un excellent exercice !!!

 

Tout cela ne s’est évidement pas fait en une séance et puis ce n’était là qu’une expérience parmi tant d’autres. Bien que je l’avoue, les efforts que je devais déployer pour atteindre mes objectifs avec ces fichues allumettes étaient intenses. Parce qu’il y avait toutes ces pensées qui parasitaient ma concentration, et heureusement que je connaissais et pratiquais la méditation !!! Ça m’a considérablement aidé !!! 

 

D’ailleurs je vous recommande vivement la méditation ! Même 5 minutes par jour ! C’est toujours bon à prendre 🙂 (je ferai un article à ce sujet car il existe une multitude d’approche, de quoi satisfaire les besoins de chacun d’entre vous)

 

Des fois, une partie de moi voulait que tout s’arrête pour aller voir les potes et s’amuser, tandis que l’autre partie avait conscience de sa raison d’Être et que l’instant que je vivais était plus exceptionnel que celui d’aller voir mes potes (que je voyais quelques heures plus tard de toute façon).

 

Mais il est clair que ça en valait la peine ! 😉

 

Je vous mets en garde tout de même, que cet exercice n’est vraiment pas à prendre à la légère, tout comme la plupart de ceux que vous trouverez sur le blog Guide-Personnel.com.

 

Au premier abord on peut se dire :

 

« Ouaiee ! C’est trop simple, moi j’la vois la boîte d’allumette ! C’est trop bad son truc !! »

 

Mais détrompez-vous.

 

Soyez le plus précis possible.

 

Et pour ceux qui oseront passer à l’action, vous constaterez que plus vous serez précis et plus loin encore vous voudrez aller dans cette précision.

 

Soyez humble et acceptez d’apprendre !

 

Il m’est arrivé de passer plusieurs heures sur cette boîte d’allumette, sans même arriver à l’ouvrir. Et je ne vous parle même pas de l’étape où je devais en craquer et en enflammer une !!! Alors patience !!!

 

J’aime à dire que la réussite naît de la persistance dans l’effort et que la conscientisation de l’instant s’acquière par la perception de la précision, au travers de l’attention et de l’intention.

 

Percevoir, c’est percer pour voir…

 

Dernier conseil, ne faites pas ça avec vos enfants ! Sauf, si vous êtes certain d’en maîtriser les conséquences ! Pour ma part, c’est parce que j’ai pris conscience très jeune de mes choix de vie que j’ai pu vivre cela. Mais ce n’est pas le cas de tous le monde, que ce soit bien clair.

 

Tout commence par l’acceptation d’apprendre. C’est ainsi qu’il est possible de devenir élève, puis peut-être devenir maître, pour éventuellement dépasser le maître.

 

L’humilité !!!

 

Osez vous dépasser ! Osez être heureux ! Ouvrez votre conscience !

 

Bien à vous !

 

Fred.

 

PS : N’hésitez pas à imprimer cet article si vous préférez le format papier, ou plus encore, si ça peut vous permettre d’appliquer mes conseils et ainsi, vous aider à être mieux dans Votre Vie. Pour vous faciliter, vous trouverez un lien d’impression au bas de cet article.

 

Et si vous avez aimé ce dernier … Faites le savoir ! 😉

 

Bonne lecture ! Prenez soin de Vous !

 

Copyright © 2016 Guide-Personnel.com All Rights Reserved.

3 réponses

  1. Anonyme
    | Répondre

    C’est super !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il faut vraiment s’entraîner à le faire et refaire encore et encore. Je comprends maintenant à force de pratique l’intérêt de la chose. Merci Fred !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Anonyme
    | Répondre

    Très intéressant je l’ai pas encore fait mais à tenter !! Ça me rappel une lecture, un exercice similaire, ou il est question de s’inventer un château, d’abord la première pièce avec tout les détails, les meubles, les objets jusqu’aux détails des couverts sur les tables, les murs et tapis etc.. puis plusieurs jours après, refaire le même exercice avec une deuxième pièce, mais en passant par la première en reprenant tout les éléments inventer la première fois, etc.. une troisième pièce..une quatrième..Là aussi je suppose qu’il s’agit de concentration, cohérence, et maîtrise de soit. Ce château peut servir de refuge dans des moments délicats pour se recentrer sur soi.

    • Frédéric Gohier
      | Répondre

      Super intéressant l’expérience du château ça me fait penser au « Livre Du Voyage » de Bernard Werber, ainsi qu’à un exercice de visualisation que j’ai vécu il y a quelques mois consistant à créer son sanctuaire au sein de l’Univers. Top! Je testerai 😉 Merci!

Cet article vous a plu ? Partagez vos impressions !