Acceptation – La Suite…

with Un commentaire

 

Terre

Acceptation – La Suite… :

Tout d’abord, comme je vous le disais dans l’article sur « L’acceptation » :

« Ce n’est pas à cause de votre situation difficile, que votre acceptation ne peut pas se faire. Mais c’est à cause de votre non–acceptation, que votre situation ne se débloque pas (c’est une question de point de vue).

 

Alors, comment faire pour modifier votre vision  de la situation ?

 

Certaines personnes voient le verre à moitié vide, tandis que d’autres le voient à moitié plein.

 

Et vous ? Comment le voyez-vous ?

Pour ma part, je m’efforce toujours de le voir à moitié plein, car je considère qu’il me sera plus salvateur d’avoir une vision positive de la situation, plutôt qu’une vision négative dans laquelle j’aurais plus tendance à me perdre et à m’enfoncer. Et si l’orgueil s’en mêle, alors là c’est le bordel 😉 !

La Positive Attitude ? Oui ! C’est bien de cela dont il s’agit !

Mais comment faire lorsque l’on a pour habitude de se renfermer sur soi-même quand les problèmes surviennent ?

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que des problèmes, vous en aurez toute votre vie.

 

C’est un fait !

Et pour ma part je préfère appeler ça des obstacles, plutôt que des problèmes. Ce qui est déjà pas mal pour commencer à voir les choses différemment 😉 ! (question de point de vue je vous disais)

Vous comme moi, vivions des expériences dans notre vie qui nous offrent les possibilités d’évolués, en plus clair de nous améliorer.

Mais à quoi bon passer par ces étapes dites problématiques ? Ces obstacles ?

Voyons les choses autrement. Si votre vie n’était faite que de bonheur et de facilité, auriez-vous conscience de cela ? Si seulement cela existait, vous en rendriez-vous compte ?

J’entends bien certaine personnes dirent que c’est évident ! Les choses seraient bien moins galères à vivre au quotidien, etc.

Mais soyez honnête. Si vous ne viviez qu’une vie sans obstacle, vous en rendriez-vous compte ?

 

Très sincèrement, je suis certain que non. Et vous également.

 

Tout est une question d’équilibre, le bien, le mal, le positif et le négatif, tout est essentiel.

Êtes-vous croyant ? Avez-vous étudié les textes sacrés en relation avec votre croyance ? Si oui, vous ne pouvez que constater que le bien et le mal, le négatif et le positif, sont indissociables.  

Ils forment un équilibre vital ! Essentiel !

Par exemple :

Pourquoi travaillez-vous ? Pour gagner de l’argent !

A quoi cet argent va vous servir ? A payer vos factures, les études des enfants, la maison de vos rêves, la voiture de vos rêves, la nourriture que vous aimez, vos soirées entres amis, etc.

Posez-vous la question.

Êtes-vous heureux d’avoir contribué à la réussite de vos enfants ?

Êtes-vous heureux d’être propriétaire ou même juste d’avoir un toit sur la tête tandis que d’autres vivent sous des ponts ?

Êtes-vous heureux d’avoir une voiture qui puisse vous éviter de marcher des kilomètres pour aller faire vos courses ou vous rendre au travail ?

Êtes-vous heureux de pouvoir profiter du chauffage en hiver et d’une bonne douche pour vous ressourcer ?

Êtes-vous heureux de pouvoir manger à votre faim ?

Êtes-vous heureux de pouvoir recevoir des amis chez vous ?

Et bien d’autres raisons peuvent s’ajouter à celles là ! Vous ne croyez pas ?

Vous voyez donc bien que tout est lié et que même si dans les exemples précités je ne parle que d’argent, tout est une question de point de vue. Où plutôt, de la façon dont vous abordez votre existence, soit du sens que vous donnez à votre vie.

Mais bon, pour ceux qui restent septiques voyons les choses encore autrement.

Si tout était négatif.

Si chaque jour que vous viviez, vous deviez vous battre pour vous nourrir.

Si chaque jour que vous viviez, vous deviez vous battre pour pouvoir dormir quelques heures tranquilles, quelque part.

Si chaque jour que vous viviez, vous deviez marcher des kilomètres pour trouver quelque chose de différent, pour manger ou vous abriter.

Si chaque jour que vous viviez, vous deviez faire attention, en permanence à tout ce qui vous entoure, au risque de perdre votre vie.

Si chaque jour que vous viviez, aucuns amis ne le seraient réellement.

Si chaque jour que vous viviez, vous deviez vous laver … quelque part …

Et bien d’autres exemples sont possibles !

Vous ne pouvez finalement que constater que si la vie n’était faite que de négatif, ou bien de positif, vous n’auriez pas conscience que l’un ou l’autre puisse exister.

Autre vision qui me passe par la tête :

 

Tenez, si vous étiez un animal par exemple ?

 

Comment vivriez-vous cela ?

 

Certains d’entres-vous diraient, pareil qu’à présent pour un animal !

 

Et là je vous réponds Oui, à vous ! Être conscient que vous êtes ! Car c’est là l’atout de l’humain … La Conscience d’Être Soi.

Ok. Pour ceux d’entres-vous qui lisent encore ceci, merci de tenir bon 😉 ! 

Donc, comme vous avez pu le constater, il y a forcement une nécessité d’équilibre. Et croyez-le ou non, cet équilibre est universel.

Chez moi, il y a une devise qui dit :

« La Plus Large Tolérance, Dans La Plus Stricte Indépendance »

Peut-être ne devrais-je pas parler de ça maintenant ? Mais cette article tout comme les autres est intemporel. Je vous invite donc à le lire et le relire, comme mes autres sujets d’ailleurs. Car sans arrogance de ma part, et si vous trouvez qu’arrogance il y a, je vous en présente toutes mes excuses car je suis comme vous, ni plus ni moins. Sachez qu’il y a 7 degrés de lectures, ou d’interprétations si vous préférez, aux détails de la vie (sur le plan humain, je ne parle pas des autres plans).

Ceux-ci n’ont rien à voir avec une notion de savoir lire ou même écrire (puisque c’est lié), mais sont en liens avec votre conscientisation de vous-même (le chemin). D’où ce blog, ayant pour but de vous guider au travers de votre conscientisation, ou plutôt, de votre élévation en conscience.

Vous vous dites peut-être à cet instant que je dérive du sujet de l’acceptation, mais détrompez-vous, je suis plus au cœur des choses que je ne l’étais au par avant.

Mon but est bien de vous aider, car l’Amour est ma vie.

Pour en revenir à cette devise, elle est une clef essentielle de l’acceptation.

La plus large tolérance  signifie qu’il y a une limite dans cette acceptation, soit dans la largeur de Votre Tolérance.

La plus stricte indépendance signifie l’importance du respect du libre arbitre. Car comme vous et moi, nous sommes libres de vivre la vie que nous choisissons de vivre et par conséquent de faire les choix qui sont les nôtres.

 

Nous sommes seul juge de nous-mêmes.

 

La clef de l’acceptation pleine est donc là, dans le fait d’accepter votre unité, soit la différence qui fait que chacun d’entre vous est unique.

Je me doute bien que pour certains d’entre vous qui lisez ceci vous vous dites que cet article est un non sens ou une fabulation. Mais je vous invite à lire et à méditer sur ce sujet. Et ainsi vous pourrez avoir un avis plus objectif sur celui-ci.

En ce qui me concerne, tout ceci est ma vie, ce qui fait que je sais de quoi je parle.

Un outil que je vous recommande vivement est l’écriture. Écrivez tout ce qui vous dérange chez vous-même, comme chez les autres et relisez-vous intégralement à chaque fois que vous avez fini d’écrire.

Cela vous permettra de pendre du recul sur vous-même et par conséquent sur votre vie. En plus de ça, vous serez moins dispersez dans vos pensées, soit plus dans la maîtrise de celles-ci (et inversement moins soumises).

Plus conscient de l’instant que vous êtes entrain de vivre.

Je sais que je me répète au sujet de l’écriture, mais croyez moi, c’est là un exercice très enrichissant.

J’ai dit dans un article précédant que j’utilisais 4 cahiers. Mais pour être plus précis j’en utilise 6.

Un pour ce blog, un pour mes études personnelles, un pour mes tâches divers à accomplir en rapport avec mes responsabilités au quotidien, un pour mes brainstorming réguliers, un pour mes pensées inappropriées lorsque je travaille par exemple et que je pense à acheter du pain, et un qui me sert de décharge émotionnelle lorsque les obstacles qui se présentent devant moi semblent être une montagne inaccessible.

Je ne vous dis pas de faire comme moi, je suis un cas à part lol ! Mais n’essayez pas, faites ! Prenez notes de vos pensées et vous verrez, avec le recul, l’extraordinaire pouvoir qu’a votre mains lorsqu’elle est associée à un stylo, pour transmettre tout ce qui ce passe dans votre cerveau !

Acceptez la différence, vos défauts et vos qualités. Ne vous voyez pas petit, car bien au contraire vous êtes grand ! Reconditionnez vous et soyez convaincus que tout vous est possible, sans aucune limite sinon celle de Votre Tolérance.

 

Acceptez de donner sans attendre en retour, soyez humble.

 

Osez vous dépasser ! Osez être heureux ! Ouvrez votre conscience !

Bien à vous !

Fred.

PS : N’hésitez pas à imprimer cet article si vous préférez le format papier, ou plus encore, si ça peut vous permettre d’appliquer mes conseils et ainsi, vous aider à être mieux dans Votre Vie. Pour vous faciliter, vous trouverez un lien d’impression au bas de cet article.

Et si vous avez aimé ce dernier … Faites le savoir ! 😉

 

Bonne lecture ! Prenez soin de Vous !

Copyright © 2016 Guide-Personnel.com All Rights Reserved.

Une réponse

  1. Vincent
    | Répondre

    Je viens de lire vos articles sur l’acceptation et c’est tout simplement génial ! J’ai enfin trouvé la solution à mes problèmes. Merci beaucoup

Cet article vous a plu ? Partagez vos impressions !